Ils veulent la PEAU de l’homéopathie

 

L’homéopathie est en danger de mort.

C’est un drame en trois actes qui est en train de se jouer sous nos yeux :

 

Premier acte – 29 octobre 2017

À l’automne dernier, le Conseil scientifique des Académies des sciences européennes réclame le déremboursement de l’homéopathie. [1]

Pourquoi ?

Parce que, selon ces « scientifiques » il n’y aurait pas suffisamment de preuves de l’efficacité de l’homéopathie.

Pourtant, si vous lisez bien le rapport, les auteurs reconnaissent qu’il existe de nombreuses études scientifiques montrant l’intérêt de l’homéopathie.

Mais ils prétendent que les guérisons obtenues par l’homéopathie dans les études s’expliquent par l’effet placebo… ou bien par le simple hasard ! [2]

C’est de la mauvaise foi pure et simple !

 

Deuxième acte – 19 mars 2018

Tout récemment, un collectif de « 124 professionnels de santé » a lancé un « appel » contre l’homéopathie et les médecines « alternatives ». [3]

Cette fois, ils ne se contentent pas de demander son déremboursement.

Ils qualifient l’homéopathie de « fake medicine » (fausse médecine)…

…et demandent son interdiction pure et simple ! [4]

La raison invoquée est hallucinante. Selon eux, l’homéopathie et les médecines alternatives sont dangereuses :

« Car elles alimentent une défiance de fond contre la médecine conventionnelle, comme le montrent les polémiques injustifiées sur les vaccins ».

Comme s’il n’y avait pas de raisons objectives d’être méfiant vis-à-vis du « tout médicament chimique » de la médecine officielle !

Comme si la vaccination n’avait pas d’effets indésirables avérés !

Vous voulez un exemple récent ?

Il y a quelques semaines, le gouvernement des Philippines a stoppé en catastrophe la vaccination de sa population contre la dengue… car le vaccin fabriqué par le laboratoire français Sanofi s’avère aggraver la maladie !

Le 2 février dernier, un rapport officiel du gouvernement philippin a même montré que le vaccin a causé des morts ! [5]

Et le 5 février, la Justice des Philippines a engagé des poursuites contre Sanofi pour qu’il dédommage les parents d’une fillette de 10 ans – morte après avoir reçu une dose du vaccin ! [6]

Et pourtant, pour nos « 124 professionnels de santé », c’est bien l’homéopathie qui est dangereuse… alors qu’elle n’a jamais tué personne…

…et encore moins des petits enfants sans défense !!

 

Troisième acte : décision du gouvernement d’interdire l’homéopathie ?

Face à une telle offensive, je suis convaincu que le gouvernement va bientôt donner le coup de grâce à l’homéopathie.

Je vous rappelle que le président du laboratoire pharmaceutique Sanofi, Serge Weinberg, est un des amis les plus proches du Président Emmanuel Macron.

Serge Weinberg est celui qui a permis à Emmanuel Macron d’entrer dans la prestigieuse banque Rothschild.

En 3 ans, Emmanuel Macron y a gagné 2,8 millions d’euros en salaires et bonus.

Résultat : notre président de la République est redevable au patron de Sanofi.

Et rien ne ferait plus plaisir à « Big Pharma » que l’interdiction de l’homéopathie !

Car à chaque fois qu’une famille se soigne par l’homéopathie… c’est autant de médicaments chimiques qui ne sont pas vendus… et c’est de l’argent en moins pour les multinationales du médicament comme Sanofi !

Je vous tiendrai bien sûr au courant des suites de cette affaire.

Et vous pouvez compter sur moi : dès que le gouvernement lèvera le petit doigt contre l’homéopathie, je lancerai avec vous la mobilisation générale !

Derrière l’homéopathie, toutes les médecines douces sont dans le viseur… ils veulent même interdire des disciplines millénaires et validées scientifiquement comme l’acuponcture ! [7]

Mais croyez-moi : nous ne les laisserons pas faire !

Surveillez bien votre messagerie.

Votre dévoué,

Guillaume Chopin

 

Sources

[1] http://www.academie-sciences.fr/pdf/communique/easac_290917.pdf

[2] En se fondant sur une analyse approfondie des résultats disponibles, l’étude révèle que chaque cas, pour lequel une efficacité clinique d’un produit homéopathique a été revendiquée, peut s’expliquer par l’effet placebo, une mauvaise conception de l’étude, des variations aléatoires, une régression des résultats vers la moyenne ou un biais de publication

[3] http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/03/18/31003-20180318ARTFIG00183-l-appel-de-124-professionnels-de-la-sante-contre-les-medecines-alternatives.php

[4] « Dans la plupart des pays européens, les médecins se voient interdire de prescrire des produits homéopathiques ».

[5] https://www.sciencesetavenir.fr/sante/echec-d-un-vaccin-contre-la-dengue-sanofi-va-rembourser-les-doses-inutilisees-aux-philippines_119890

[6] En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/02/06/vaccin-contre-la-dengue-la-justice-philippine-attaque-sanofi_5252422_3234.html#A6TS8ZGp5KPCM24D.99

[7] http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/03/18/31003-20180318ARTFIG00183-l-appel-de-124-professionnels-de-la-sante-contre-les-medecines-alternatives.php



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 réponses à « Ils veulent la PEAU de l’homéopathie »

  1. Georges Richard says:

    Bonjour, Je suis prêt à signer toutes pétitions qui participera au maintien de l’homéopathie.
    Salutations

  2. guy SANCHEZ says:

    Faites vite signer une pétition!!!!

  3. Magnani says:

    Non à ces decisions qui nous obligerai à nous soigner de la façon dont ces gens là le décideraient pour nous .
    C’est insupportable
    Je suis de tout cœur avec vous

  4. Francis Demortier says:

    Je pense que le gouvernement touche de l’argent de Big Pharma et non rien à faire du peuple Français du moment qu’il se remplisse les poches. Je pratique l’acupuncture et la phytothérapie chinoise qui existe depuis plus de 3000 ans et qui a des résulta sans effet secondaire. Nous avons un gouvernement malhonnête, quand on paie des médecins 25 € pour 10 à 15 minutes et qui nous pourrisses de médicaments qui souvent nous rendent plus malade, ou est la vrais médecine. Je suis prêt à signer toutes pétitions qui participera au maintien de l’homéopathie et autres pétitions.

  5. paul says:

    Si on connaissaient le nombre de morts par l’industrie chimique on serait sidéré, outré, très en colère. Plus on prend de médicaments, plus on a les pieds dans la tombe. J’ai pris des statines de 2007 à 2013, j’avais des douleurs à ne plus pouvoir travailler, et des perte de mémoires, pendant cette période no n’a poser 8 stents . 5 ans après avoir arrêter ces poisons de statines je n’ai pas eu besoin de mettre des stents. Ce n’est pas le cholestérol qui bouche les artères, c’est des mensonge.

RESTEZ INFORMÉS


Recevez gratuitement notre newsletter et nos alertes santé. En cadeau avec votre inscription, recevez le dossier Sauver les abeilles (et votre santé) en choisissant le BON miel

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
de l'association pour la Santé Naturelle

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous