ENFIN !!! Ils commencent à avoir peur du Paracétamol (donnez-leur votre avis)

 

Notre combat contre les dangers du paracétamol commence à payer !

Il y a quelques jours, un grand média comme RMC-BFM TV a enfin posé la question qui fâche : faut-il réserver ce médicament à la vente sous ordonnance ?

Déjà en juillet, plusieurs reportages à la télé ont rappelé à quel point la vente libre de ce médicament est risquée!

Dans ce reportage diffusé par France 3, par exemple, des journalistes sont allés dans une pharmacie, ont acheté 6 boîtes (de quoi tuer toute une famille)… et ils se sont aperçus avec stupeur que le pharmacien ne leur a pas adressé un mot d’avertissement !

Pire : selon une enquête récente du journal UFC-Que Choisir, une pharmacie sur quatre (24 %) conseille des doses supérieures à 4 grammes par jour.

Là, on marche franchement sur la tête : déjà avec 2 ou 3 grammes, vous pouvez vous retrouver à l’hôpital avec le foie détruit, surtout si vous avez bu de l’alcool.

Alors au-dessus de 4 grammes, vous mettez clairement votre vie en danger… et ce sont des pharmaciens eux-mêmes qui vous conseillent cette dose risquée !

Dans cette chronique diffusée sur France 5, la journaliste vous révèle les dessous de l’affaire.

D’abord, elle rappelle que le paracétamol est le médicament le plus vendu en France.

Chaque année, ce sont 544 millions de boîtes de Doliprane, Dafalgan et Efferalgan qui sont consommées par les Français !

Mais surtout, la journaliste révèle que le paracétamol est « une exception dans le monde du médicament en France ».

Car c’est le SEUL médicament pour lequel les pharmaciens ne sont pas obligés de vous donner le générique.

Pourquoi ? Parce que Big Pharma fait du chantage au gouvernement.

En effet, les médicaments de marque sont fabriqués en France. Et les laboratoires Sanofi et BMS menacent de fermer leurs usines si on oblige les pharmaciens à les remplacer par le générique.

Vous le voyez, vous ne pouvez pas faire confiance au système pour vous dire la vérité sur le paracétamol !

Voilà pourquoi il faut saluer un progrès récent… et s’engouffrer dans la brèche, ensemble !

 

L’agence du médicament vous demande votre avis !

Figurez-vous que l’Agence du Médicament s’est ENFIN décidée à faire un petit pas dans la bonne direction.

Elle vous demande votre avis, et je vous invite à le lui donner, en masse !

Mais d’abord, écoutez le professeur de médecine Jean-Paul Giroud, qui dénonce depuis des années les dangers du paracétamol :

« Il existe 200 médicaments qui contiennent du paracétamol, je suis spécialiste des médicaments depuis 50 ans et je suis incapable de tous les citer ». [1]

Cela veut dire que vous pouvez vous retrouver en surdose sans le savoir !

Et le pire, comme le rappelle le Pr Nicolas Moore, pharmacologue au CHU de Bordeaux [2], c’est qu’on peut respecter les doses et tomber gravement malade quand même.

Par exemple, en cas de forte chaleur, comme cet été, vous risquez d’être déshydraté, et dans ce cas votre foie est beaucoup plus vulnérable. [3]

Au total, selon le Pr Chast, « Chaque année en France, près d’une centaine de transplantations hépatiques sont liées à une intoxication au paracétamol. C’est une proportion considérable, tout ça pour un mésusage d’un médicament réputé anodin ». [4]

Voilà pourquoi il est urgent d’agir ensemble !

Nous pouvons sauver des vies, et contrebalancer le pouvoir de Big Pharma !

 

Prenez 5 minutes pour répondre à cette consultation publique

Si vous le pouvez, participez maintenant à la consultation publique de l’Agence du Médicament, ouverte du 20 août 2018 au 30 septembre 2018.

Vous trouverez le questionnaire sur le site de l’Agence du Médicament, disponible ici.

C’est un document word, qu’il suffit de remplir, d’enregistrer sur votre ordinateur et de renvoyer par email à l’adresse : consultation.etiquetage-paracetamol@ansm.sante.fr.

Je vous invite bien sûr à remplir ce questionnaire en votre âme et conscience.

Mais pour votre information, je me permets de vous indiquer mes propres réponses :

Question 1

Êtes-vous favorable à l’ajout d’un message d’alerte sur le risque hépatique en cas de surdosage sur la face principale (face avant) des boîtes de médicaments à base de paracétamol ?

Ma réponse : OUI

Mon commentaire : Un message d’alerte est le strict minimum.

Il faudrait AUSSI ajouter un pictogramme interdisant ce médicament aux femmes enceintes (« Ce médicament + grossesse = danger »).

Car il existe des études TRÈS INQUIETANTES montrant une augmentation du risque d’autisme et d’hyperactivité de l’enfant à naître en cas de prise de Doliprane pendant la grossesse ! [5]

Question 2

Comment doit être formulé ce message d’alerte ?

Ma réponse : Parmi les pictogrammes qu’ils nous proposent, je choisirais celui-ci (le dernier) :

Mais puisqu’ils nous laissent libres de faire une autre proposition, voici ce que je recommande vraiment :

D’après une revue d’études publiée dans Annals of the Rheumatic Diseases, la prise de paracétamol aux doses actuellement conseillées augmente de 23 % le risque de mortalité ! [6]

Les mêmes chercheurs ont aussi découvert que les femmes qui prennent plus de 15 comprimés par semaine ont plus de crises cardiaques : leur risque est augmenté de 63 % !

Or 15 comprimés par semaine, c’est encore deux fois moins que le maximum autorisé !

Il est donc beaucoup plus prudent de fixer à 2 grammes (plutôt que 3 ou 4) la dose maximale recommandée sur 24 heures, et de limiter cette prise sur quelques jours maximum.

Et si on en prend tous les jours sur longue durée (ce que je déconseille de toute façon), il faut absolument limiter la prise à 1 gramme par jour.

Question 3

Pour les spécialités associant le paracétamol et une autre substance active, le message doit être :

Ma réponse :

« SURDOSAGE = DANGER DE MORT : Un surdosage en paracétamol peut tuer. Ne pas prendre un autre médicament contenant du paracétamol »

Question 4

Un pictogramme alertant sur le risque hépatique doit-il être apposé sur les conditionnements des spécialités à base de paracétamol, en plus de la mention d’alerte envisagée ?

Ma réponse : OUI

Par exemple :

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à faire comme moi et à renvoyer votre questionnaire à l’agence du médicament !

Encore une fois, vous pouvez le télécharger en vous rendant ici.

Il suffit de cliquer sur cette phrase, au milieu de la page :

Et une fois que vous avez répondu aux questions, enregistrez le document sur votre ordinateur et renvoyez-le à consultation.etiquetage-paracetamol@ansm.sante.fr.

Je compte sur vous !

Ce n’est pas tous les jours qu’on nous demande notre avis, alors il est TRÈS IMPORTANT de se saisir de cette occasion et de le donner !

Votre dévoué,

Guillaume Chopin

 

Sources

[1] https://www.laminute.info/le-paracetamol-medicament-dangereux-voire-mortel/

[2] https://vl-media.fr/sante-les-dangers-du-paracetamol-une-substance/

[3] https://www.corsematin.com/article/article/medicament-et-chaleur-un-cocktail-explosif

[4] https://www.laminute.info/le-paracetamol-medicament-dangereux-voire-mortel/

[5] https://www.santelog.com/actualites/grossesse-et-paracetamol-un-point-sur-le-risque-de-troubles-du-developpement-de-lenfant

[6] Emmert Roberts, Vanessa Delgado Nunes, Sara Buckner, Susan Latchem, Margaret Constanti, Paul Miller, Michael Doherty, Weiya Zhang, Fraser Birrell, Mark Porcheret, Krysia Dziedzic, Ian Bernstein, Elspeth Wise, Philip G. Conaghan. Paracetamol: Not as Safe as We Thought? A Systematic Literature Review of Observational.Ann Rheum Dis doi:10.1136/annrheumdis-2014-206914



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 réponses à « ENFIN !!! Ils commencent à avoir peur du Paracétamol (donnez-leur votre avis) »

  1. chapuis says:

    Pour rappel, les médicaments sont fait pour soigner mais certainement pas pour guérir.
    Les effets secondaire sont souvent plus grave que la maladie a traiter.
    L’aromathérapie guéri, sans effet secondaire et c’est la raison pour laquelle big pharma veut l’interdire en vente libre.
    La vénalité sordide de ce monde n’est plus a démontrer.

  2. Le Grand says:

    Impossible d’ouvrir le questionnaire sur le paracetamol sur mon IPad

  3. CHENAVAZ Geneviève says:

    J’ai du prendre dû paracétamol pour des douleurs lombaires.
    Non seulement je n’est pas été soulagée,mais j’ai du m’alitee pour des nausées et des étourdissements,et cela une journee
    J’ai eu le même problème avec le médicament LAMALINE .

  4. CORJON says:

    je suis très sensible à vos alertes et vous en remercie.
    Par contre, je n’approuve pas votre choix de donner vos propres réponses au questionnaire car cela ne peut qu’influencer certaines personnes et va à l’encontre du message que vous voulez transmettre.
    On parle souvent de l’influence des lobbies, cela relève du même principe.
    Bien à vous

  5. COURDEAU says:

    Bonjour,
    Le paracétamol me provoque des oedèmes de Quincke.

  6. Ménager Liliane says:

    La page du questionnaire est indisponible … espérons que c’est momentanément 😉

  7. Lizia Boulez says:

    Bonjour. Suite à une incompétence de mon médecin pendant 6 ans j’ai eu beaucoup de médicaments et des mélanges de médicaments qui en 2017 ont confirmé une intoxication médicamenteuse. Depuis problème de foie problème de Gama problème de flore intestinale problème d’intestin porreux qui à ce jour ne sont pas complètement résolus malgré toute ma persévérance avec des plantes et avec des compléments alimentaires et une nutritionniste qui me suis voilà faites très attention urgences

  8. Mayoraz says:

    Ce médicament est le plus dengereux de la planète pour gagné des milliards ça devrait êtres jugé et les responsables en prison. .

  9. Armand GADET says:

    d’accord avec votre énoncé et c’est sùrement valable pour bien d’autres médicaments
    BON COURAGE

  10. Nadia says:

    Et il aurait fallu une mort médiatisée ( dont je n’ai pas la preuve qu’elle ne soit due qu’à une surdose de paracétamol) pour que l’ANSM se rende compte que quelque chose ne va pas ??? Veulent-ils vraiment nous faire croire que la vente libre n’est pas un calcul financier pur et simple ? Un scientifique a signalé récemment que si l’ AMM pour le paracétamol était demandée aujourd’hui elle serait refusée du fait de la dangerosité de cette molécule . De qui se moque-t’on ???

  11. ARMINJON says:

    VOUS PROPOSEZ QUOI ALORS §
    IL FAUT ARRETER DE TROUVER DES INCONVENIENTS A TOUS LES ANTALGIQUES §§§
    ON VA PASSEZ DIRECT AUX OPIOIDES DIRECT C EST GRAVE §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§TRES GRAVES
    D AUTANT QUE BCQ DE PERSONNES NE LES SUPPORTENT PAS §§§§§§§

  12. lemoine says:

    bonjour j ai mal partout epaules genoux (prothese ) 3 pontage en mai 1990 cancer de l amygdale bec de peroquet au dos arthrose de partout quoi la totale je prenai jusqu a 6 cachets de paracetamol par jour et meme plus le docteur ma changer de medicament et ma donner du moscontin a 60 mg et 30 mg depuis maintenant 5 ans et je me sent tres bien quand penssez vous merci cordialement

  13. DROUOT Michel says:

    Bonjour ,
    Une amie , épouse d’un dentiste , invitée pour un anniversaire , a abusé de l’alcool . Maux de tête et crise de foie , doliprane à doses importantes . Le lendemain , coma . Transportée des Antilles à Paris , transplantation du foie grâce au réseau professionnel de son mari . C’était en 1996 . Toujours en vie .

  14. MARTINE POTIER says:

    le médecin de mon mari,lui donne régulièrement plusieurs boites de doliprane 1 mg ( 6 boites ) par consultation pour ses maux de tête. et lui dit qu’il peux en prendre selon l’intensité 6 par jour??? cela depuis 30 ans……si depuis 30 années cela n’a rien changé pourquoi continué a lui prescrire??? Grippe, doliprane,maux de dents doliprane,maux de dos ,doliprane .arthrose,doliprane ect la liste et longue

  15. lo yat says:

    il faut absolument vendre les paracétamols par ordonnance

  16. Sandra says:

    la nature a bien fait les choses
    laissez la nous aidez
    le corps demande de la douçeur
    merci

  17. Bernard Pohu says:

    Vous avez oublie la question 5:
    II. Mentions visant à réduire ce risque

    Question 5

    Des mentions visant à réduire ce risque existent déjà sur certaines boites de spécialités à base de paracétamol. De telles mentions doivent-elles être harmonisées et présentes sur toutes les boites de paracétamol (formes orales et suppositoires), par exemple : incitation à ne pas l’associer à un autre médicament contenant du paracétamol, dose maximale journalière ?

     OUI
     NON (un message d’alerte unique est suffisant)
    Commentaires :

  18. Lepage says:

    Totalement d’accord avec vous. Les pharmaciens déconseillent l’aspirine qui est pourtant bien moins dangereux et vendent à tout va du paracétamol, sans jamais donner de conseils ni même vérifier que l' »acheteur » n’a pas de problème hépatique.

  19. phil says:

    Bonjour,
    merci pour votre alerte à ce sujet.

    Comme il me parait cynique de réserver la réponse à la consultation, soit à des gens équipés d’une imprimante et d’un scanner, soit à des personnes maitrisant bien un logiciel de traitement de texte, je me permets de vous laisser ci-dessous un lien, pour télécharger le document du questionnaire.
    Dans ce fichier, j’ai déjà pré-coché des cases. Ainsi, même un novice en informatique, concerné par ce sujet de santé, pourra facilement copier/coller ce caractère « case cochée », mettre son nom, et l’envoyer par email à l’adresse indiquée.

    Voici le lien: http://dl.free.fr/it5OiHuth
    (téléchargement testé contre les virus, c’est indiqué sur la page avant de télécharger le document)

    Il semble que l’ANSM n’a pas pensé que cette enquête n’était pas destiné à un fonctionnaire, assis toute la journée devant un ordinateur 😉

    Bien à vous.

  20. LORIDAN says:

    Aucune raison, il faut que les gens soient adultes et l’utilisent correctement. Si on respecte la poso et les contre-indications, il y a moins de dangers qu’avec l’aspirine

  21. Martinet , Jacqueline says:

    Je suis tout à fait d’accord avec vous , mais quid quand on
    est sensible à l’aspirine ? Quelle est l’alternative ?
    Je prends très peu de paracétamol mais au moins 4 fois
    par an .
    Merci pour vos conseils avisés.

  22. Ghania says:

    Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord avec toutes vos propositions. On ne donne pas suffisamment d’information quant à la dangerosité du Paracetamol

  23. Way Guy says:

    moi,il m’est arrivé dans demander car je partais en voyage. »3 par jour pendant 30 jours,soit 12 boites de 8 doliprane, et personne ne m’a rien demandé

  24. Gisele Calmels says:

    Je voudrais charger la petitionpour la signer je ne la trouve pas et la reference.Le questionnaire ne me donne rien. DONC incapacite à participer .

    si vous pouvez m aider merci de votre aide.

  25. geneviève camus says:

    bonjour,je connais des gens qui avalent du paracetamol comme des bonbons et qui me disent que je n’y connais rien .Mais quand vous voyez donner Ibuprofène à une maman qui allaite ,c’est pas mieux .Je ne supporte plus de voir les gens croire à tout ce que leur dit leur toubib et qui se shootent aux medicaments (MEDI CA MENT)

  26. Brunet jean-baptiste says:

    Bravo , un grand merci ;
    La circulation des énergies dans notre corps semble à privilégier… : les aimants, etc : ça marche, la chiropraxie, acupuncture, homéopathie.., le ginkgo biloba .etc. Et pour les retraités…,la diète méditerranéenne…
    Jb brunet.

  27. Régine FALLOT says:

    Impossible de répondre ! bug à chaque fois !
    quand je constate que les pédiâtres donnent du paracétamol aux bébés pour le moindre mal,je suis scandalisée!!!!!!!!!!! depuis sa naissance,mon petit-fils
    de – de 3 ans en a eu « à tire l’arigot  » au moindre bobo !
    Alors que j’ai soigné ( et préservé ) sa mère, sans antibios ,mais par l’usage de l’homéopatie et des plantes, qui ne sont pas reconnues – et en passe d’être interdites ! – je suis dégoûtée …
    Je lui ai SAUVé la vie,grâce au médecin homéopathe
    qui la suivait à l’époque. J’avais perdu une petite-fille de 3 mois auparavant. Ce n’est pas compliqué de soigner ses enfants par des moyens naturels,à condition de s’y intéresser…et de ne pas avoir une confiance AVEUGLE dans la médecine allopathique !
    Si je n’avais pas pris mon bb sous le bras en sortant de la maternité,elle ne serait plus là…..comme sa petite soeur auparavant!
    Sincérement vôtre : Régine

  28. Jean-Marie Verrougstraete says:

    Il faut alerter en effet sur le surdosage en paracétamol mais considérer qu’à doses minima par jour , il n’est pas plus agressif que tous les autres médicaments dont le surdosage crée les effets secondaires néfastes ..ainsi bien souvent utilisé dans les migraines , le surdosage vient du fait que la vaso dilatation consécutive à la migraine n’est pas résorbée avec le seul paracétamol , et qu’il est plus efficace pour diminuer le dosage de celui ci de joindre un vaso constricteur comme le gynergène caféiné ..là aussi les doses sont des doses de mise en « action » si je puis m’exprimer , soit 1/2 comprimé de gynergène et 250 mg de paracétamol et vous aurez terminé avec les effets secondaires de ce paracétamol ..et si vous pouvez « anticipé » votre migraine ( c’est facile ) , en « prévention , vous pouvez encore diviser par deux ces deux dosages avec le même effet

  29. Biosca says:

    Tous des menteurs il vous font peurs moi depuit 2007 jen prend 4 ou6 par jour pour mon algoditrophi que jai contracter après mon opération de mon canal carpien et je fait tout les ans une prise de sang ci cest oas deux dans la née et une ecografie fois pancréas rein tout et dieu merci jai rien

  30. Parat Michelle says:

    C’est une bonne chose de signaler la dangerosité du paracétamol. Peu de gens connaissent les dangers de cette drogue vendue sans ordonnance… Dommage qu’il faille attendre que des personnes perdent la vie pour s’en rendre compte. Dommage
    que que les médecins le prescrivent aussi souvent sans avertir les patients de ses dangers.

  31. valarin says:

    malheureusement,les gens sont tellement crédules,les médecins tellement imbus d’eux même et big pharma tellement puissant qu’on ne peut pas faire grand chose…
    bravo à vous pour vos actions,on vous soutiens dans notre coin et déplorons l’avenir proche…

  32. Audat says:

    Enfin ces précisions permettent d’y voir + clair.

  33. maryse mantion says:

    ne laissez plus ce produit dans les pharmacie
    c est criminel de faire sa

  34. maryse mantion says:

    ne laissez plus ce produit dans les pharmacie
    c est criminel de faire sa

  35. Florence BATISSE says:

    Je ne pense pas que ce questionnaire qu’il faut imprimer pour pouvoir écrire dedans, et donc scanner pour pouvoir le renvoyer à l’adresse mail indiquée, suscite beaucoup de réponses… Franchement, on aurait pu avoir un document qui se remplit directement quand on l’ouvre, non??? Même moi qui ne sait pas grand’chose dans ce domaine je saurais en faire un…

  36. LAIR Marie-Thérèse says:

    Bonjour,
    Juste pour dire que, immobilisée avec 2 fractures du bassin, je prenais du Doliprane 4 fois par jour et.. j’avais mis en place une solution pour me suicider !!. ‘par pendaison à la potence me servant à me relever’ !.
    Grâce à mes petites filles qui on démonté l’engin pour jouer.. je ne l’ai pas fait… ouf !.. Chaque fois que j’ai pris ce médicament pendant plusieurs jours, je suis devenue pessimiste et j’ai eu des idées de ce genre. Je n’en prends plus du tout.

  37. Ruth Ohler-Roux says:

    je suis entièrement d’accord en ce qui concerne les précautions à prendre à propos de l’utilisation du paracétamol et les faire savoir au grand public Je m’étonne qu’il a fallu si longtemps pour enfin le faire. Je connais des personnes dans mon entourage qui ont de graves problèmes hépatiques dû à l’absorption trop importante de cette molécule. Par ailleurs, il faudrait aussi interdire les publicités concernant la prise de l’Ibuprofène et la vente libre de ce médicament qui possède de nombreux effets secondaires.

  38. Marie Thérèse Collot says:

    C’est une bonne chose d’informer les personnes qui prennent du paracetamol sur ses dangers. Trop de gens pensent minimisent les risque de sa prise.

  39. louis Catta says:

    ces ding

  40. Collectif REC says:

    J’ai un document qui date de 1990 et qui fait état que la Food Drugs Association aux USA dénonce le paracétamol en disant qu’ils avaient ignorés les dégâts causés sur le foie et les reins !
    Depuis ce temps,, j’ai à maintes reprises informé les services de l’État, sans aucun effet à ce jour sur le business pharmacologique…

  41. Corinne says:

    Bonsoir
    En effet il faut se méfier du paracétamol comme beaucoup d’autres médicaments mais comment et par quoi le remplacer quand vos douleurs sont insoutenables que vous êtes passée par un cancer de la chimiothérapie de la radiothérapie et que les tendons de vos pieds sont fissurés sans compter toutes les autres séquelles
    Merci pour votre réponse
    Corinne

  42. Muriel Roussigne says:

    Ma belle-mère est décédée d’une suite de cirrhose du foie alors qu’elle ne buvait pas une goutte d’alcool mais prenait tous les jours un doliprane »en prévention  » alors depuis longtemps le paracétamol fait des victimes et les gouvernements successifs ont tous cédé devant Big Pharma!!

  43. Liliane says:

    Même en dosage indiqué sur la notice ce produit, sur quelques semaines m’a amené une réaction sérieuse du foie, il y a 2 ans.
    Depuis j’utilise des produite naturels bien aussi efficaces sans effets secondaires

  44. Drouet says:

    il y a qq mois j’avais recours au CEPHYL qui avait les mêmes résultats, aujourd’hui il n’est plus en vente je suis donc contrainte au paracétamol

  45. glasser brigitte says:

    oui après avoir jeté le déni sur l’aspirine maintenant c’est le paracétamol voulez-vous me dire ce que vous devez prendre quand vous avez besoin d’un anti_douleur pour vous permette de moins souffrir afin d’éviter de prendre trop de médicament à base d’opium serait-ce mieux,,,??? Bien sur il y a des règles à respecter espacer les prises de 6h etc

  46. Allemand Isabelle says:

    Tous les docteurs que ma mère à consulté lui donnent 4a6 doliprane par jour .Elle a 89 ans , ancienne alcoolique, elle ne boit pas assez d’eau par jour et elle va bien …..?…..
    Moi avec une fibromyalgie et avant que l’on me donne du tamadol je prenais du doliprane en alternance avec du dafalgan 4 à 6 par jours, j’ai un rein attroffie ,et tout va bien . Je ne comprends pas …….

  47. Dr FRANSSEN says:

    Après une prise importante de Paracétamol prescrite par un Médecin français, dans un centre hospitalier de Kinshasa, alors que je faisais une crise de Palu 4 +, j’ai eu des taux effrayant de transaminase.
    Tous les synptomes d’une hépatite médicamenteuse.

    Qui heureusement se dont dissipés très rapidement dès l’arrêt du Paracétamol.

  48. Dr FRANSSEN says:

    Lors d’une crise de paludisme 4+, et une hospitalisation à Kinshasa, un médecin français m’a prescrit une dose élevée de Paracétamol qui a provoqué un taux effrayant de transaminase – indice d’une hépatite médicamenteuse.

    heureusement ce taux est rapidement redevenu normal.

  49. Marie-Gabrielle Dion says:

    Surtout pour TOUT médicament =PAS de PRESSIONS des Laboratoires Pharmaceutiques = »LOBBIES très PUISSANTS=MINIMISENT TOUJOURS le DANGER=CONTRE-INDICATIONS!!!Ne les dévoilent QUE lorsqu’on fait PRESSION sur eux!

  50. CUGNOT says:

    Hélas nous n’avons pas accès au questionnaire ! Impossible de le remplir !!!!!

  51. SARRAUTE says:

    QUEL BONHEUR ENFIN UNEBONNE DECISION
    JE M EMPRESSE DE PARTICIPER
    MERCI

  52. JEAN LEGODOU says:

    le médicament
    chose bien secrète , produit depuis bien longtemps ,
    par nos anciens . et depuis un siècle ces substances faite par la chimie , racheter par la finance .
    pour un profit fondamental , avec des produits dangereux pour beaucoup ..
    voila ce monde moderne

  53. Michėle Vieille says:

    Merci de m’avoir permis de participer à l’enquête de L’ANSM. Je suis complètement de votre avis, grâce à vos sources et d’autres. Cordiales salutations.

  54. janel says:

    Bonjour, je vous donne l’exemple que j’ai eu dans ma famille, ma mère est décédée d’une « overdose » de paracétamol, son foie a beaucoup souffert de cet abus mais a 82ans je n’ai pas pu la raisonner, par contre, je ne ferai pas la même erreur et mon entourage est informé du désastre que cela peut provoquer.
    Cordialement

  55. Myriame,Danielle GUIDICELLI says:

    Bonsoir,
    quel est le dosage maximum pou un bébé ,ce médicament est prescrit très tôt chez les jeunes enfants. (pour la fièvre et les poussées dentaires)

  56. eliane richert says:

    impossible de pouvoir remplir le questionnaire.
    Sur ma tablette,je n’arrive pas à avoir le clavier.
    J’en suis désolée

  57. Elisabeth Ubrich says:

    Bonjour,
    Je ne parviens pas à répondre aux questions posées sur mon iPad concernant le paracetamol, car aucun champ de réponse n’est accessible.
    Comment dois-je procéder ?
    Cordialement,
    Elisabeth

  58. BRUNON says:

    C’est un médicament dangereux et pour moi en particulier ne soulage pas les douleurs mais provoque des troubles au niveau de mon foie donc si je l’ai utilisé une fois je n’ai pas recommencé …..en tout cas par rapport à l’homéopathie qui est décriée en ce moment il n’y a pas photo il vaut mieux les granules qui ne risquent pas de faire mourir

  59. Louis says:

    J’ai répondu à la consultation.
    Il serait intéressant de savoir combien de personnes l’ont fait ou le feront.
    Il n’y a pas un système de comptage?

  60. Didier FORTIER says:

    Et pendant ce temps là on veut DEREMBOURSER l’homéopathie…. BAND DE GUIGNOLS!!!!

  61. Besse says:

    Le paracetamol en 1ère intention est intéressant car il n a pas les mêmes contre indications ni les mêmes effets indésirables qu un ibuprofène. Il reste néanmoins un Médicament avec ses effets indésirables, et ses dosages à respecter. Les Pharmaciens et les Préparateurs en Pharmacie ont un rôle important dans le rappel des posologies, mais le passer sur ordonnance uniquement serait ridicule dans une société où tout se retrouve sur internet. Donc conseil et sécurité en Pharmacie.

  62. Costantino says:

    Bonjour Messieurs,
    J’ai du prendre du paracétamol pendant un bon moment mais vu vos alertes j’ai arrêté ,
    j’ai commandé de la curumine et j’espère que je n’aurais plus besoin de ce paracétamol .
    .Bien cordialement ..

  63. THUILLIEZ says:

    J’ai eu plusieurs opérations. Il me semble qu’il vaut mieux prendre 3 Dolipranes 1000 par jour que de l’Aspirine 1000 (vu mon estomac c’est rare que je prenne de l’aspirine) ou de la Morphine.
    Evidemment, c’est sur une courte période.
    Récemment, j’ai été opérée du crâne (tumeur du cerveau stade 2). J’ai arrêté le Neurotin à cause des effets secondaires sur moi et je l’ai remplacé par du Doliprane. Mon médecin traitant homéopathe, n’hésite pas à me donner 8 boites à chaque fois. Je ne sais pas par quoi le remplacer en cas de mal de tête ou de crise d’arthrose (mes intestins et mon estomac ne supportent pas les anti inflammatoires)
    IL ne se passe pas une semaine sans que je ressente des douleurs aux articulations ou à la tête.

  64. Jocelyne Lheureux says:

    j’ai été hospitalisée 3 mois pour rétention d’eau, tous les jours systématiquement on me donnais du DAFALGAN 50mg. j’en ai redemandé à mon médecin qui m’a prescrit du Paracétamol EG 500mg , je n’en ai jamais pris, . Lequel des 2 (Dafalgan , paracétamol) est le moins mauvais ?
    merci

  65. POIRSON says:

    Je consulte avec retard ce message..la page pour le questionnaire n’existe plus!! Il me semblait avoir lu 30/09…cherchez l’erreur!!

RESTEZ INFORMÉS


Recevez gratuitement notre newsletter et nos alertes santé. En cadeau avec votre inscription, recevez le dossier Sauver les abeilles (et votre santé) en choisissant le BON miel

En cliquant ci-dessus, je m'inscris à la lettre d'informations
de l'association pour la Santé Naturelle

Votre adresse email restera strictement confidentielle et ne sera jamais échangée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Consultez notre politique de confidentialité

Rejoignez-nous